Archives du mot-clef intégration



Faut-il vraiment démolir les grands ensembles ?

En réponse aux problèmes que poseraient des grands ensembles, les pouvoirs publics en ont programmé la démolition. Cette décision s’appuie sur des arguments techniques et sociaux, justifications qui cachent en réalité une volonté de dispersion des populations concernées. Cette démolition-dispersion est l’aboutissement d’un raisonnement s’appuyant sur un postulat suivant lequel le lieu ferait la personne et qu’une action sur l’espace permettrait de résoudre des problèmes sociaux. Cette manière de résoudre la question du logement des catégories défavorisées et la conception universaliste du politique dans lequel cette question s’inscrit méritent d’être examinées, d’autant que cette mesure entraîne la disparition de logements pouvant accueillir la frange la plus démunie de la population.

Frontières en Amérique latine : réflexions méthodologiques

Les frontières en Amérique latine ont connu de riches et intenses modifications depuis le dernier quart du XXe siècle. Les frontières sont plus dynamiques en raison de l’intensification des échanges commerciaux dans cette phase dite de mondialisation. La communication entre les peuples et les échanges culturels s’accélèrent. La porosité, les ambiguïtés, les contradictions, la perméabilité et la mutabilité sont les marques de ce territoire. L’intention de cet article est d’établir une réflexion critique à partir des concepts de la géographie et de la catégorie de territoire, cela en proposant une typologie de rapports frontaliers pour l’espace latino-américain.