Archives du mot-clef commerce ambulant



La consommation ambulante face aux supermarchés : production spatiale, concurrence et résistance à Lima

L’objectif de cet article est de développer une approche du rôle de la consommation ambulante dans un contexte de consolidation urbaine. Sur la base d’une enquête effectuée en juillet 2005 dans cinq concentrations de commerces populaires du nord de Lima Métropolitaine (Pérou), on explore les changements des comportements de consommation de produits alimentaires de la part de résidents des quartiers populaires, dans les petits marchés ambulants et face à l’installation de grands magasins et supermarchés. Les résultats suggèrent que la pratique de la consommation ambulante tend à se segmenter, en diminuant les dépenses et la fréquence de cette consommation parmi les gens qui ont atteint un meilleur niveau de vie. Cependant, la disposition à abandonner cette pratique est encore faible et met en évidence des situations de résistance qui démontrent que le commerce populaire et ambulant peut concurrencer le commerce formel et moderne.

Firmes multinationales, commerce ambulant et mobilité à Mexico

Exploitant les espaces de l’entre-deux causés par la métropolisation, les firmes multinationales ont développé à Mexico le commerce ambulant comme nouveau canal de distribution. À partir des études de cas des entreprises Telcel et Quala, dont les vendeurs ambulants sont omniprésents dans la capitale mexicaine, cet article propose d’étudier à la fois les logiques de fonctionnement et d’organisation des multinationales et de leurs vendeurs et les pratiques de consommation des citadins. Il démontre que ce mode de vente, rentable et hyperflexible, est adapté aux évolutions des mobilités quotidiennes au sein de la métropole, où le consommateur est lui aussi ambulant.