Imprimer

N° 152 – 153 : Aléas de la patrimonialisation urbaine

 

Placer d‘emblée la patrimonialisation urbaine sous le signe de l’aléa pouvait sembler a priori paradoxal. Évacuant tout ce qui pourrait ressortir de la contradiction et de l’antagonisme, la patrimonialisation est censée impliquer un rapport pacifié au temps et à l’espace. Néanmoins, comme le montrent les articles réunis dans ce dossier, ce sont en réalité, pour peu que l’on explore les pratiques de patrimonialisation, la diversité des conceptions, le désaccord et le conflit qui l’emportent.

I. Aléas de la patrimonialisation urbaine

 

II – HORS DOSSIER

 

III – CONTROVERSES

  • Poursuite de la controverse sur le périurbain, Maurice BLANC
  • Réponse de Jean-Pierre Orfeuil à Jacques Lévy
 

IV. NOTES DE LECTURES

Compte rendu thématique

    Albert Levy, « La ville durable en débat : entre recherche urbaine et recherche urbanistique »

  • Philippe Hamman, Christine Blanc, Sociologie du développement durable urbain. Projets et stratégies françaises
  • Alain Bourdin, Du bon usage de la ville
  • Nicolas Buclet, Le territoire entre liberté et durabilité
  • Alberto Magnaghi, Il progetto locale. Verso la coscienza di luogo
Recensions d'ouvrages
  • Chantal Aspe et Marie Jacqué, Environnement et société. Une analyse sociologique de la question environnementale.
  • Jasmin Miville-Allard (sous la dir. de), Québec, ville dépressionniste
  • Hugues Lagrange, Le déni des cultures,
  • Fabien Desage et David Guéranger, La politique confisquée. Sociologie des réformes et des institutions intercommunales
  • Stephen Graham, Ville sous contrôle. La militarisation de l’espace urbain

 

 

 


Imprimer