Imprimer

Parutions 2012

 

 

 

N° 148-149 : L’espace des classes moyennes

Les « classes moyennes » sont aujourd’hui au centre de nombreux débats, tant scientifiques que politico-médiatiques. Espaces et Sociétés apporte sa contribution, en examinant ce que les classes moyennes font des espaces et ce que les espaces font aux classes moyennes. Les articles réunis analysent la place occupée par l’espace dans la vie sociale et dans la construction identitaire des classes moyennes. Les espaces observés sont le logement, le quartier, la ville, la plage, en France, en Suisse, en Afrique du Sud et aux États-Unis. Les « entrées » sont les modes de vie, les choix résidentiels, les choix politiques, les rapports à la « mixité sociale et/ou ethnique »).
 

I. L’espace des classes moyennes

 

II – HORS DOSSIER

 

III. CONTROVERSES

 

IV. NOTES DE LECTURES

Compte rendu thématique

    Maurice Blanc, « Démocratie participative et classes moyennes »

  • Pierre Hamel, Ville et débat public. Agir en démocratie
  • Anne-Lise Humain-Lamoure, Faire une démocratie de quartier ?
  • Marie-Hélène Bacqué et Yves Sintomer (sous la dir. de), avec la collaboration d’Amélie Flamand et Héloïse Nez, Ville et débat public. Agir en démocratie
  • Yves Sintomer et Julien Talpin (sous la dir. de), La Démocratie participative au-delà de la proximité. Le Poitou-Charentes et l’échelle régionale
  • Jérôme Dubois, Droit à la mobilité et dévelopement durable : la construction de choix sociaux,
  • Hanja-Niriana Maksin, Stéphanie Vincent, Caroline Gallez et Vincent Kaufmann (sous la dir. de), L’action publique face à la mobilité
  • Philippe Hamman (sous la dir. de), Le tramway dans la ville. Le projet urbain négocié à l’aune des déplacements
Recensions d'ouvrages
  • Diane Singerman (sous la dir. de), Cairo Contested. Governance, Urban Space and Global Modernity
  • Hacène Belmessous, Opération banlieues. Comment l’État prépare la guerre urbaine dans les cités françaises
  • Félix Guattari, Les trois écologies
  • Bénédicte Grosjean, Urbanisation sans urbanisme. Une histoire de la « ville diffuse ».
  • Loïc Bonneval, Les Agents immobiliers. Pour une sociologie des acteurs des marchés du logement des marchés du logement
  • Giuseppe Bettoni (sous la dir. de), Gouverner les territoires : antagonismes et partenariats entre acteurs publics
  • Patrick Delachaux, Grave panique
 

N° 150 : Vers la ville «insulaire» ?

En quelques décennies, les formes urbaines de nombreuses villes mondiales se sont profondément transformées. Elles génèrent des espaces qui fonctionnent à l’écart du reste du tissu urbain. Ces derniers sont physiquement bien délimités et bien souvent protégés par différents systèmes de sécurité et de contrôle d’accès. Ces espaces concernent autant les fonctions résidentielles que les formes productives, éducatives ou récréatives de la ville. Un nouvel urbanisme « insulaire » émerge, marqué par ses faibles connexions avec le reste de la ville. Cette forme urbaine remet en cause la définition classique de l’espace public, associé à la ville moderne, faisant peut-être émerger une ville post-moderne.

 

I. Vers la ville insulaire ?

 

II – HORS DOSSIER

 

III. NOTES DE LECTURES

Recensions d'ouvrages

  • Sylvie Tissot, De bons voisins. Enquête dans un quartier de la bourgeoisie progressiste
  • Danièle Voldman (sous la dir. de), Désirs de toit. Le logement entre désir et contrainte depuis la fin du xixe siècle
  • Gérald Billard, Jacques Chevalier, François Madoré et Fanny Vuaillat, Quartiers Sécurisés. Un Nouveau défi pour la ville ?
  • Geneviève Cloutier, Jean-Pierre Collin et Claire Poitras (sous la dir. de), Dix ans d’études urbaines au Québec. Bilan et perspectives d’avenir
  • Xavier Bonnaud, De la ville au technocosme. Le meilleur des mondes ?
  • Géocarrefour, « L’urbanisme et ses études », vol. 85, n°4/2010
  • Benjamin Taunay, Le Tourisme intérieur chinois.
 

N° 151 : Urbanité et tourisme

L’urbanisation et la diffusion du tourisme constituent depuis le XIXe siècle deux processus majeurs de développement des sociétés occidentales, puis mondiales. Ces processus entretiennent des relations à la fois d’interdépendance et de tension, qui les informent mutuellement. Sortant des questions classiques du « tourisme urbain », ce numéro questionne les manifestations de l’urbain et de l’urbanité (centralité, accessibilité, diversité, accumulation de capital urbain, etc.). La question des relations avec les processus de développement touristique dans les métropoles, les villes moyennes et les stations touristiques est ainsi posée.

 

I. Urbanité et tourisme

 

II – HORS DOSSIER

 

III – CONTROVERSES

 

IV. NOTES DE LECTURES

Recensions d'ouvrages
  • Isabelle Backouche, Fabrice Ripoll, Sylvie Tissot et Vincent Veschambre, (sous la dir. de), La dimension spatiale des inégalités. Regards croisés des sciences sociales
  • Nouvelle revue de psychosociologie n° 12, Quartiers populaires. Dynamiques sociopolitiques et interventions
  • Marwan Mohammed, La formation des bandes. Entre la famille, l’école et la rue
  • Aurélia Michel (sous la dir. de), Ville et santé mentale. Projections, politiques, ressources
  • Viktória Szirmai, Urban Sprawl in Europe. Similarities or Differences?
  • François Penz et Andong Lu (sous la dir. de), Urban Cinematics. Understanding Urban Phenonema Through the Moving Image
  • Tomjo. L’Enfer Vert – Projet pavé de bonnes intentions – Ce que nous réservent les écolo-technocrates à partir du cas de Lille Métropole.
  • Geneviève Bédoucha. Les liens de l’eau. En Brenne, une société autour de ses étangs.
  • Henri Mora Chambard dans les Chambarans. S’opposer à Center Parcs et à la marchandisation du monde

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Imprimer