Imprimer

N° 136-137 : Formation, emploi, territoires

 

Dans différents pays européens, le territoire est aujourd’hui le cadre privilégié de l’action publique dans les domaines de la formation et de l’emploi. C’est aussi au sein de territoires bien définis que se réalise au concret la rencontre de l’offre et de la demande de formations et d’emplois. Envisagés au prisme du territoire, les mécanismes de gouvernance ou de régulation des échanges entre formation et emploi révèlent des enjeux nouveaux. Les analyses rassemblées ici montrent que de nouvelles inégalités, réseaux, concurrences, mais aussi de nouveaux leviers, coopérations, articulations des espaces sociaux émergent grâce au mouvement contemporain de territorialisation des relations entre formation et emploi.

I. FORMATION, EMPLOI, TERRITOIRES

 

II – HORS DOSSIER

 

III. CONTROVERSES

 

IV. NOTES DE LECTURES

Compte rendu thématique

Philippe Hamman, « Les politiques locales françaises au défi des changements d’échelles de l’action publique »

  • Alain Faure, Jean-Philippe Leresche, Pierre Muller et Stéphane Nahrath (sous la dir. de), Action publique et changements d’échelles : les nouvelles focales du politique
  • Alain Faure et Emmanuel Négrier (sous la dir. de), Les politiques publiques à l’épreuve de l’action locale. Critiques de la territorialisation
Recensions d'ouvrages
  • Sylvie Tissot, L’État et les quartiers. Genèse d’une catégorie de l’action publique.
  • Jean-Yves Authier, Marie-Hélène Bacqué et France Guérin-Pace (sous la dir. de), Le quartier. Enjeux scientifiques, actions politiques et pratiques sociales
  • Marcel Roncayolo, Territoires en partage. Nanterre, Seine-Arche : en recherche d’identité(s)
  • Roselyne de Villanova (sous la dir. de), Conjuguer la ville. Architecture, anthropologie, pédagogie.
  • Filomena Silvano, Antropologia do Espaço. Uma introducão (Anthropologie de l’espace. Une introduction)
  • Allessi Dell’Umbria, Histoire universelle de Marseille. De l’an mil à l’an deux mille

 

 

 


Imprimer