Imprimer

N°162 : Espaces d'enfermement



Le soin enfermé. La porte comme frontière en maison d’arrêt

par Aline Chassagne

Pour accéder au soin en prison il faut franchir des grilles et des portes qui, au-delà des séparations matérielles, symbolisent des frontières entre le monde de la prison et celui de l’hôpital. Les professionnels de la santé, de la surveillance et les personnes détenues redessinent au fil du temps leurs territoires en marquant des frontières plus ou moins floues et instables. À partir d’une démarche ethnographique, nous montrons comment la gestion de l’espace par les différents corps de métier redéfinit le statut des individus et conditionne l’accès au soin des personnes détenues.

Mots-clefs : , , , ,



N°162 : Espaces d'enfermement


Imprimer