Imprimer

N°162 : Espaces d'enfermement



Accompagner les mobilités résidentielles des salariés : l’épreuve de l’ « entrée en territoire »

par Thomas Sigaud

Cet article propose d’aborder les mobilités résidentielles des salariés dans leur déroulement, entre opportunité et contrainte, en étudiant l’« entrée en territoire » des mobiles, c’est-à-dire la façon dont ils confrontent leurs aspirations à un nouveau territoire. On a interrogé par questionnaire 150 salariés ayant été mobiles à l’occasion d’une embauche ou d’une mutation et qui ont été accompagnés dans leur mobilité par une société de « relocation ». Une typologie des mobilités permet de différencier les aspirations selon l’agencement de la dimension professionnelle et la dimension familiale des mobilités. L’ « entrée en territoire » se révèle être une épreuve pour les mobiles qui doivent mobiliser deux jeux de compétences spécifiques. Il leur faut traduire leurs aspirations en une recherche de logement, et les confronter à la sanction du marché résidentiel. L’« entrée en territoire » invite à poser la question des médiations marchandes dans le déroulement des mobilités résidentielles.

Mots-clefs : , , , ,



N°162 : Espaces d'enfermement


Imprimer