Imprimer

N°158 : Agriculture et ville



S’intégrer pour se pérenniser : pratiques d’agriculteurs urbains dans trois villes du Sud

par Ophélie Robineau, Julia Tichit et Thomas Maillard

L’agriculture urbaine est un phénomène d’ampleur dans les villes du Sud. Guère prise en compte dans les politiques d'aménagement, elle parvient pourtant à se maintenir et à s’adapter aux contraintes urbaines. L’intégration ville-agriculture urbaine a souvent été étudiée sous l’angle politique, économique ou environnemental. Nous nous attachons ici à étudier cette intégration sous l’angle socio-spatial ; trois exemples permettent de mettre en évidence différentes figures d’intégration issues des pratiques des agriculteurs urbains : à Bobo-Dioulasso (Burkina Faso), les agriculteurs établissent des relations sociales permettant de s’assurer l’accès à des ressources productives, à Metro Manila (Philippines) c’est l’appropriation des pratiques par des réseaux d’acteurs à l’échelle locale qui est gage d’une pérennité, et à Saint-Louis (Sénégal), c’est à travers des formes d'organisation initiées par les agriculteurs que ceux-ci arrivent à faire valoir leurs intérêts auprès des autorités urbaines.

Mots-clefs : , , , ,

consulter l'article en ligne

N°158 : Agriculture et ville


Imprimer