Imprimer

N°158 : Agriculture et ville



Agriculture et acteurs agricoles dans les mailles des territoires de gouvernance urbaine : nouvelle agriculture, nouveaux métiers ?

par Monique Poulot

L’urbanisation massive et multiforme de la France a conduit, depuis vingt ans, à la délimitation de nouveaux territoires associant dans une même enveloppe et sous une gouvernance commune, urbain dense et périurbain. Mais ces nouveaux territoires de la ville s’imposent aussi comme le lieu de négociations autour de l’agriculture puisqu’ils rassemblent près de 75 % des surfaces agricoles. Ces évolutions posent la question de l’émergence de nouvelles figures de l’agriculture et partant de nouvelles identités agricoles. L’agriculteur en périurbain semble quitter son statut d’entrepreneur agricole producteur de biens alimentaires pour endosser celui d’entrepreneur agriurbain susceptible de répondre aux besoins de la ville (alimentation mais aussi aménités). Notre propos est d’interroger les aggiornamentos en cours dans la sphère agricole tant au niveau individuel que collectif.

Mots-clefs : , , , , , ,

consulter l'article en ligne

N°158 : Agriculture et ville


Imprimer