Imprimer

N° 154 : Minorités, métropoles, mondialisations



Fluctuations de jeunes chinois autour d’une destruction urbaine à Canton

par Monique Selim

Cet article analyse la formation et les développements d’un groupe de jeunes chinois mobilisés par la destruction d’un ancien quartier de Canton, capitale du sud de la Chine. Fondé sur une investigation anthropologique, il met en scène les ambiguïtés et les contradictions internes à cette initiative qui a des difficultés à formuler ses objectifs ; en effet la conservation du bâti est quasiment impensable compte tenu de sa dégradation avancée et les habitants sont réduits au rôle de marionnettes dans l’esprit des jeunes. L’auteure donne à voir la complexité d’une scène au sein de laquelle s’entremêlent la peur d’affronter l’État-parti et des espoirs flous d’ascension sociale prenant pour enjeux la mémoire et la culture. La réflexion porte sur le caractère emblématique de cette expérience urbaine qui témoigne d’une « société civile » embryonnaire, dont les destinées restent incertaines dans le contexte politique autoritaire régnant.

Mots-clefs : , , , , ,

consulter l'article en ligne

N° 154 : Minorités, métropoles, mondialisations


Imprimer