Imprimer

N° 152 - 153 : Aléas de la patrimonialisation urbaine



Habiter le patrimoine mondial : « ville de pierre » et ville des hommes. Le patrimoine ordinaire à Bordeaux

par Chantal CALLAIS et Thierry JEANMONOD

La patrimonialisation de quartiers d’habitat ordinaire est le dernier jalon de l’évolution de la notion de patrimoine depuis l’invention de celle de « monument historique ». Mais les mesures de protection de tels patrimoines ont des incidences complexes sur les quartiers concernés, les pratiques de leurs habitants et l’évolution de leur profil social. À partir de l’exemple de quartiers de maisons mitoyennes qui ont couvert pendant le xIxe siècle un vaste territoire constituant la première banlieue de la ville de Bordeaux, les auteurs proposent une lecture des incidences d’une réglementation à vocation protectrice de ce patrimoine ordinaire habité, à travers l’image esthétisante qui en est prônée, niant les pratiques d’occupation actuelles et en relation de fait avec la gentrification progressive de cet habitat urbain depuis les années 1980.

Mots-clefs : , , , ,

consulter l'article en ligne

N° 152 - 153 : Aléas de la patrimonialisation urbaine


Imprimer