Imprimer

N° 99 : La nature et l'artifice



Les transports post-mortem : réinterprétation symbolique du lieu d’enterrement dans un contexte de mobilité des populations.

par Serge Schmitz

Cet article est le résultat de l’étude de 10.000 permis d’inhumer. Il analyse les transferts des corps dans une région urbaine de 510.000 habitants et tente d’expliquer les motivations du choix du cimetière. Il met en évidence les relations entre les mobilités post-mortem, les différents niveaux des mobilités des populations et les cultures.

consulter l'article en ligne

N° 99 : La nature et l'artifice


Imprimer