Imprimer

I – 30 ANS: ANCIENS DEBATS, NOUVELLES QUESTIONS



Le monde social et la matière. De quelques évolutions récentes

par Bernard POCHE

Le rapport du monde social à la matière a de tout temps été organisé autour de son extériorité ; l’action de la société sur ce monde extérieur se fondait sur les principes de nécessité et de réalité. Le langage était chargé de définir cette action, de “rendre le monde intelligible”. L’évolution actuelle basée sur les diverses techniques (informatique, bio-ingénierie, etc.) tend au contraire à constituer la matière comme le sous-produit d’un système de valeurs et de désirs ; ce processus est réputé éliminer tout aléa et tout dysfonctionnement, après avoir élaboré une simulation générale des actes et des sensibilités de l’homme. Cela renvoie à un hyperfonctionnalisme qui s’étend même au mode affectif, et qui n’est plus gérable que par voie politique.

consulter l'article en ligne

I – 30 ANS: ANCIENS DEBATS, NOUVELLES QUESTIONS


Imprimer