Imprimer

I – 30 ANS: ANCIENS DEBATS, NOUVELLES QUESTIONS



La critique radicale a-t-elle encore droit de cité ?

par Jean-Pierre GARNIER

Cet article s’inscrit dans la tradition bien représentée à Espaces et Sociétés à sa création en 1970. La revue était en effet un des lieux où, dans le domaine de l’aménagement de l’espace, s’exprimait une critique anticapitaliste et radicale. Une tradition dont on peut dire qu’elle est toujours présente même si elle est moins affirmée. Le capitalisme déclaré horizon indépassable, l’absence d’alternative entérinée comme une vérité d’évidence, l’invasion du champ urbain par la “pensée unique” ou plutôt la pensée unanime, ne sont pas pour l’auteur une invitation à “traduire scientifiquement” les questions que se posent “les décideurs” ou tout autre “acteur” autorisé. Bien au contraire, ils le renforcent dans sa conviction de persister dans la critique de l’“ordre” – ou du “désordre” – spatial et de l’ordre social qu’il matérialise.

consulter l'article en ligne

I – 30 ANS: ANCIENS DEBATS, NOUVELLES QUESTIONS


Imprimer