Imprimer

N° 105-106 : Projet urbain, maîtrise d'ouvrage, commande



Mondialisation et mobilisations productives de la ville.

par Thierry BAUDOUIN, Michèle COLLIN, Giuseppe COCCO, Gerardo SILVA

Les auteurs s’interrogent sur le rôle nouveau joué par la ville comme territoire de production de la société post-industrielle dans le contexte de la mondialisation. La ville portuaire est prise comme objet d’étude à partir d’exemples tant de l’Union Européenne que du Brésil.
La ville portuaire est un lieu d’observation privilégié, de par sa position centrale d’interface du global et du local, des logiques qui président à ces mutations territoriales. Elle est au cœur des articulations des flux mondiaux matériels de marchandises et immatériels d’informations qui structurent le nouveau rôle productif de la ville.
Au-delà du déterminisme technologique dominant, les capacités de mobilisation et d’énoncés stratégiques des acteurs des villes et des territoires visant à tirer profit des mutations de l’économie mondiale en termes de création de valeur ajoutée et d’emplois sont ici présentées comme essentielles. Ces opportunités s’inscrivent dans une relation complexe et antagonique entre stratégies des firmes globales et logiques de développement local par des processus d’innovations socio-politiques et de mobilisation des acteurs de la ville.
Cette analyse repose sur un ensemble de travaux menés depuis quatre ans dans le cadre du PICS franco-brésilien du CNRS-CNPQ : “Villes et mondialisation : politiques locales et projets urbains” dont les auteurs sont responsables.

consulter l'article en ligne

N° 105-106 : Projet urbain, maîtrise d'ouvrage, commande


Imprimer