Imprimer

N° 104 De la ségrégation à la dispersion Le territoire comme mode d'expression identitaire



Le phénomène urbain et la dialectique des forces et des formes.

par Laurent DEVISME

Deux registres scientifiques – critique et épistémologique – sont conviés pour interroger à la lumière des forces socio-économiques à l’œuvre dans les territoires habités, à la fois la recherche urbaine et certaines pratiques urbanistiques. Au déplacement paradigmatique savant consistant dans l’abandon du schéma centre / périphérie au profit de métaphores comme celle d’archipel, correspond un changement d’orientation des politiques urbaines cherchant moins à limiter l’engorgement des centres existants par la duplication de la centralité qu’à susciter les conditions d’exercice de forces centripètes. Cependant, la contradiction persiste entre une dynamique de forces lisible selon le schéma centripète / centrifuge et des volontés de formes urbaines. D’où la proposition d’une dialectique des forces et des formes permettant l’analyse de la place du politique dans les formations territoriales et une interpellation de l’action urbanistique.

consulter l'article en ligne

N° 104 De la ségrégation à la dispersion Le territoire comme mode d'expression identitaire


Imprimer