Imprimer

N° 110-111 : La place de l'animal



L’animal : une figure de la géographie contemporaine.

par Nathalie BLANC et Marianne COHEN

La géographie humaine et physique a éludé l’animal et la dimension vivante de la biosphère au profit de sa dimension sociale et physique jusqu’à récemment. Pourtant, l’animal est précieux pour le géographe contemporain : il peut lui permettre de mieux comprendre les rapports des habitants à la nature, lui faciliter la description de l’état des milieux que les différentes espèces occupent. Enfin, l’animal contribue à la valeur des lieux dans un contexte international où la problématique environnementale est devenue importante.

consulter l'article en ligne

N° 110-111 : La place de l'animal


Imprimer