Imprimer

N° 105-106 : Projet urbain, maîtrise d'ouvrage, commande



La “commande” comme nouveau marché de services : crise ou renouveau du professionnalisme ? Les leçons de l’expérience britannique.

par lisabeth CAMPAGNAC

En s’inspirant de l’expérience britannique, cet article propose de souligner le lien qui s’établit entre l’émergence de la “commande” comme nouveau marché de services et la crise d’une certaine forme de professionnalisme.
Il montre en effet, comment la phase d’élaboration de la commande devient une phase tout à fait critique pour les maîtres d’ouvrage : alors que les choix de conception, de gestion et d’exploitation doivent s’opérer de plus en plus en amont, les difficultés à trancher entre finalités concurrentes et à définir les critères de l’action “efficace” s’exacerbent, sous l’effet combiné de la différenciation sociale, de la complexité des exigences, mais aussi des importantes ruptures qui se sont opérées dans les politiques publiques comme dans les modes de financement de la construction. Elles se traduisent par une pression accrue des critères financiers dans l’évaluation des projets.
La montée du modèle de service qui s’observe dans la commande ouvre de nouveaux espaces de coopération autour de la gestion des risques et des incertitudes. Mais elle précipite aussi, paradoxalement, la crise du professionnalisme britannique. Sa légitimité, fondée sur l’idéologie du service au client, reposait sur une double séparation censée être à la source de son efficacité : séparation par rapport aux entreprises grâce au découpage séquentiel et temporel des activités ; séparation marquée entre professions grâce à la démarcation entre champs disciplinaires distincts.
Or, cette légitimité est aujourd’hui profondément remise en cause, sans qu’il soit aisé de démêler — ce qui ressort de l’émergence d’un nouveau modèle d’organisation, avec le développement, de démarches cognitives, plus tournées vers la recherche de nouveaux modes de résolution de problèmes que vers l’application de méthodes et de savoirs consacrés — et ce qui relève d’une conséquence de la conception néo-libérale de l’économie.

consulter l'article en ligne

N° 105-106 : Projet urbain, maîtrise d'ouvrage, commande


Imprimer