Imprimer

N° 105-106 : Projet urbain, maîtrise d'ouvrage, commande



Des projets en paroles et en images. La réthorique du projet face à la crise du vouloir-politique.

par Philippe GENESTIER

L’usage très fréquent aujourd’hui de la notion de projet dans les champs de la politique locale et de la gestion sociale urbaine témoigne d’une transformation des modalités techniques et des conditions institutionnelles de l’intervention publique. Mais il semble que, plus fondamentalement, la finalité de l’usage du terme “projet” soit à rechercher dans les connotations volontaristes qu’il véhicule. En effet, grâce à celles-ci, les élus et les techniciens publics, dont la légitimité dans la tradition politique française repose sur leur capacité à construire le social, peuvent de nouveau se prévaloir de cette mission en usant d’une rhétorique de mobilisation et de projection. Ainsi, un discours de l’action collective volontaire peut être réaffirmé, face à une tendance au déclin du politique. Mais les instances du local et de l’urbain peuvent-ils conjurer à eux seuls cette tendance ?

consulter l'article en ligne

N° 105-106 : Projet urbain, maîtrise d'ouvrage, commande


Imprimer