Imprimer

N° 113-114 : Architecture et habitat dans le champ interculturel



Suspens de sens

par François LAPLANTINE

La notion de métissage a rarement été pensée en architecture, mais le plus souvent combattue (par souci de pureté), tandis qu’elle a été confondue avec le syncrétisme et l’éclectisme. Cet article propose de construire, à travers la tension du rythme, un paradigme éloigné à la fois de la fusion de l’homogène et de la séparation de l’hétérogène. Après avoir interrogé les architectures baroques et ” postmodernes “, il propose de distinguer deux modulations du métissage : une esthétique architecturale du plan et de la ligne et une esthétique architecturale du flux. Puis il examine des formes complexes de liaisons parataxiques réfractaires au modèle de l’harmonie classique.

consulter l'article en ligne

N° 113-114 : Architecture et habitat dans le champ interculturel


Imprimer