Imprimer

N° 115 : Ambiances et espaces sonores



Au-delà du confort sonore

par Mohammed BOUBEZARI

En donnant la parole aux habitants non-plaignants, ceux qui sont encore actifs dans la réalisation de leur confort, une culture sonore ordinaire et des aspects inattendus de l’espace sonore et de notre rapport sensible à lui, se révèlent. Il s’agit d’un contact sensible au même titre que la vue ou le toucher, entraînant l’habitant dans une tension ” sonore ” avec l’autre. La recherche du confort consiste alors à redéfinir la distance sonore pour chaque situation vécue. Nous verrons aussi que ce rapport sonore est aussi bien qualifiable que quantifiable par une méthode d’instrumentation de l’écoute. La mesure d’acoustique, devient alors plus précise et plus ” signifiante ” car elle cible au mieux l’objet de la mesure, que la perception située désigne.

consulter l'article en ligne

N° 115 : Ambiances et espaces sonores


Imprimer