Imprimer

N° 119 : Les villes nouvelles, 30 ans après



Pratiques de mobilité et aménagement urbain : les déplacements domicile-travail des actifs habitant à Marne-la-Vallée

par Nathalie BREVET

Cet article étudie la question des mobilités à Marne-la-Vallée en proposant d’observer la manière dont cette question est abordée au sein du Schéma directeur de 1965, en s’attachant tout particulièrement à l’organisation des mobilités liées au travail, et en effectuant une évaluation de ces objectifs sur la base des données fournies par le recensement général de la population de 1999. Les résultats montrent que, conformément aux orientations du Schéma directeur, Marne-la-Vallée ne fonctionne pas sur le mode autarcique. Les mobilités domicile-travail des actifs habitant cette ville nouvelle s’effectuent à l’échelle de Marne-la-Vallée, et encore plus de l’Est parisien. Ces mobilités ne se caractérisent pas par un usage exclusif de l’automobile : les actifs utilisent majoritairement les transports en commun en direction de Paris, et l’accès aux centres urbains de la ville nouvelle ne témoigne pas d’un usage intensif de l’automobile.

Mots-clefs : , , , ,

consulter l'article en ligne

N° 119 : Les villes nouvelles, 30 ans après


Imprimer