Imprimer

N° 120-121 : La famille dans tous ses espaces



Modernité et développement durable. Le cas des fronts pionniers d’Amazonie Orientale

par Xavier ARNAULD DE SARTRE

En Amazonie brésilienne, les migrations d’agriculteurs de front pionnier en front pionnier, à l’origine des déboisements, sont la conséquence de l’ajustement des modes de reproduction sociale d’une société paysanne à son environnement socio-économique. Or, elles s’opposent aux principes du développement durable, qui vise la stabilisation de ces sociétés. À moins de supposer une utopique modification des règles régissant le fonctionnement socioéconomique des fronts pionniers, cette stabilisation n’est possible qu’au prix d’une transformation sociale profonde de l’agriculture paysanne. Cet article étudie les enjeux de cette transformation en se focalisant sur la transmission de la terre considérée comme un fait social total : celle-ci est en effet le moyen permettant aux parents de s’assurer la proximité et l’aide de leurs enfants, valeurs essentielles dans le système de normes paysan ; dès lors, le refus d’une terre proposée par les parents marque, en même temps que l’arrêt des migrations, une entrée dans la modernité de la société paysanne.

Mots-clefs : , , , ,

consulter l'article en ligne

N° 120-121 : La famille dans tous ses espaces


Imprimer