Imprimer

N° 123 : Ville action « citoyenne » et débat public



Les résidences fermées à Toulouse : une offre immobilière construisant la « ville privée »

par Bruno SABATIER

Les espaces résidentiels fermés se développent en France depuis les années 1990, dans l’agglomération toulousaine en particulier. Cet article explique le succès des « résidences fermées » toulousaines par les enjeux immobiliers et sécuritaires que leurs promoteurs exploitent pour en faire une offre commercialement attractive. Mais il faut relativiser leur portée sociale en réinscrivant cette fermeture dans le cadre historique des espaces résidentiels privés qui affirment la logique d’appropriation exclusive par la propriété privée, infirmant l’interprétation en termes de « privatisation de l’espace public », souvent privilégiée à des fins de dénonciation.

Mots-clefs : , , , ,

consulter l'article en ligne

N° 123 : Ville action « citoyenne » et débat public


Imprimer