Imprimer

N° 122 : Le sens des formes urbaines



Les configurations lumineuses de la ville la nuit : quelle construction sociale ?

par Sophie MOSSER

Les configurations lumineuses de la ville nocturne sont abordées dans une perspective constructiviste, en examinant à la fois leur matérialité, le sens donné par les agents de leur production et le sens qu’elles prennent dans la société. À travers leur polysémie, derrière l’idéologie de l’absence d’idéologie, quels sont les ressorts de leur élaboration ? Il s’agit d’un ensemble d’imaginaires de la société et de la ville qui, pour bienveillant qu’il soit, reste coupé d’une véritable compréhension de la réalité du vécu de la ville nocturne. Plus qu’à une critique des références idéologiques et des choix de valeurs que recèlent ces imaginaires, cet article appelle à une réflexion sur les enjeux et les modalités d’une co-production des configurations lumineuses.

Mots-clefs : , , ,

consulter l'article en ligne

N° 122 : Le sens des formes urbaines


Imprimer