Imprimer

N° 124-125 : Économie des territoires et territoires de l'économie



La place du travail dans la production

par Gilles Crague

Une part non négligeable des salariés (un salarié sur cinq dans l’industrie en 1996) ne travaille plus exclusivement dans les locaux de l’entreprise. Ce constat tend à (re)poser la question de la place du travail dans la production, au sens géographique du terme. Ce découplage entre l’activité de travail et les lieux de travail (établissements) suggère en outre d’enrichir la palette des indicateurs du fonctionnement spatial de l’activité économique en complétant l’analyse classique de la géographie des établissements par celle de la géographie du travail. L’article propose un schéma explicatif général de ce phénomène de découplage à partir de la notion d’action indirecte négative et propose une description statistique de ces formes de travail qui ne s’exercent plus exclusivement dans les locaux de l’entreprise, à partir des données de l’enquête «Changements organisationnels et informatisation».

Mots-clefs : , , , , ,

consulter l'article en ligne

N° 124-125 : Économie des territoires et territoires de l'économie


Imprimer