Imprimer

N° 120-121 : La famille dans tous ses espaces



La conception de l’habiter à l’épreuve de la recomposition familiale

par Didier LE GALL

Lorsque deux conjoints se séparent, se pose le problème du partage des meubles et appareils électroménagers. Nos représentations courantes ne nous prédisposent cependant pas à voir que la recomposition familiale s’amorce elle aussi par une sorte de partage. La problématique du « même », ou si l’on préfère du « double » (deux gazinières, deux canapés…), impose d’emblée aux conjoints de devoir faire des choix. Confrontés lors de leur installation à ce délicat problème qui contraint stricto sensu non à partager (Qui garde quoi ?), mais plus douloureux peut-être, à sélectionner (Que garde-t-on ?), comment les conjoints procèdent-ils ?
Dans cet article, l’auteur revient sur ce « moment décisif », point aveugle du processus de recomposition familiale qui engage l’avenir, tant en ce qui concerne la conception de l’habiter que l’intégration conjugale et familiale.

Mots-clefs : , , , ,

consulter l'article en ligne

N° 120-121 : La famille dans tous ses espaces


Imprimer