Imprimer

N° 122 : Le sens des formes urbaines



Immersion et émergence : qualités et significations des formes sonores urbaines

par Henry TORGUE

Les formes sonores urbaines possèdent des qualités intrinsèques. Elles sont composites (à la fois acoustiques, architecturales et perceptives) et semblent résiduelles par rapport au visuel et à la fonctionnalité. Elles témoignent des interrelations, elles relèvent d’une esthétique culturelle et symbolique et elles s’enracinent dans la temporalité. Deux registres de significations complémentaires encadrent les formes sonores : elles rattachent chaque ville à la prégnance générique de l’urbain et, à l’opposé, le sonore participe aux processus identitaires des territoires, par le jeu des espaces de propagation spécifiques et des marqueurs emblématiques. Ni unisson, ni cacophonie, la maîtrise esthétique de l’environnement sonore passe par une chronologie différentielle qui tient compte des pratiques et représentations vécues par les habitants.

Mots-clefs : , , , ,

consulter l'article en ligne

N° 122 : Le sens des formes urbaines


Imprimer