Imprimer

N° 116-117 : Habiter sans logis



Formes d’habiter et styles de vie. Étude de trois groupes de sans-logis à Belo Horizonte (Brésil)

par Maria Brandão PENZIM et Wânia Maria de ARAÚJO

Cet article analyse trois groupes de sans-logis à partir d’études faites à Belo Horizonte (Brésil), en adoptant la méthode anthropologique de terrain. Face à la contrainte du manque d’habitation, des stratégies différenciées sont adoptées : certains s’emparent de l’espace public et y improvisent leurs habitations ; d’autres déambulent dans les rues et s’installent sur les trottoirs, sous des auvents, en y faisant leur gîte ; d’autres enfin s’organisent, envahissent un terrain et adoptent l’espace public comme lieu de lutte pour l’habitation. Au-delà des stratégies différenciées pour résoudre le problème du manque d’habitation, chaque groupe a ses propres modes et styles de vie : il s’approprie les espaces publics de la ville, s’y installe et en parle de façon spécifique.

Mots-clefs : , , , ,

consulter l'article en ligne

N° 116-117 : Habiter sans logis


Imprimer