Imprimer

N° 118 : Sécurité routière : les savoirs et l'action



Diffusion des musiques amplifiées et recompositions urbaines. L’agglomération toulousaine après l’explosion de l’usine AZF

par Mariette SIBERTIN-BLANC

L’explosion de l’usine AZF à Toulouse en septembre 2001 a eu de lourds impacts sur la vie culturelle de l’agglomération, en particulier pour la diffusion des musiques amplifiées. La fermeture de deux équipements phares a engendré l’éclatement spatial de l’offre et l’émergence d’acteurs peu identifiés auparavant – tant privés que publics. Pour autant, cette catastrophe n’a pas provoqué de réelles ruptures dans les recompositions urbaines. S’imposent avant tout l’amplification de processus en cours et l’inertie de certaines stratégies d’acteurs qui conservent des logiques communales, sans concertation ni action collective.

Mots-clefs : , , , ,

consulter l'article en ligne

N° 118 : Sécurité routière : les savoirs et l'action


Imprimer