Imprimer

N° 136-137 : Formation, emploi, territoires



Villes et régions en concurrence pour comprendre l’offre de formations universitaires ? (France)

par Myriam BARON

En France, s’intéresser aux relations entre formations supérieures et territoires conduit à se focaliser sur les universités qui accueillent 1,4 million sur les 2,1 millions des inscrits en formations supérieures. Or, la complexité croissante de la structuration de l’offre de formations universitaires conduit à faire varier les territoires d’observation – villes et régions – et à voir ce qu’apporte leur mise en regard. Dans un premier temps, on réinterroge la légitimité d’une approche urbaine, notamment la force de la hiérarchie urbaine française et les caractéristiques de la concentration parisienne. Une telle approche laisse toutefois sous le boisseau les retombées de la décentralisation et la montée en puissance des régions. On s’interroge dans un second temps sur l’existence de systèmes régionaux de formations universitaires en tentant de caractériser les réseaux d’équipements universitaires, les spécialisations universitaires qui en résultent et leurs dynamiques.

Mots-clefs : , , , , , ,

consulter l'article en ligne

N° 136-137 : Formation, emploi, territoires


Imprimer