Imprimer

N° 127 : Pratiques solidaires en ville



Solidarité et urbanisation à Pékin : l’exemple du « village de Zhejiang »

par Jean-Pierre GIRARD

Depuis l’ouverture de la Chine à l’économie de marché, le développement des villes a attiré de nombreux ruraux voulant profiter de cette opportunité. Mais le contrôle de la localisation des populations par le « hukou » leur interdit l’accès aux services publics. Pour éviter de tomber dans l’exclusion, elles ont développé des stratégies collectives. Ces stratégies, qui reposent sur une combinaison originale entre concurrence et solidarité, sont à labase d’un territoire qui ne peut plus être nié par les autorités municipales. Nous entendons suggérer dans cet article que le transfert des modèles de solidarité villageoise en milieu urbain peut permettre à l’urbanisation chinoise des’exprimer sur un mode moins  « dommageable » aux rapports humains…

Mots-clefs : , , ,

consulter l'article en ligne

N° 127 : Pratiques solidaires en ville


Imprimer