Imprimer

N° 134 : Repenser l'espace et le politique



Rapports de genre et de génération dans des «quartiers en transition» de la région lyonnaise

par Abdelhafid HAMMOUCHE

Cet article traite des rapports de genre et de génération en situation migratoire. L’analyse des repositionnements au sein des familles et dans l’espace public pour les familles immigrées arrivées en France pendant la période fordiste (années 1960), jusqu’à aujourd’hui. La première phase est caractérisée par la perspective du retour. Dans la seconde, la perspective est incertaine. Le passage d’une phase à l’autre montre que ces femmes et ces jeunes filles ne sont plus des passagères dans les espaces physiques communs. Elles occupent une place plus visible dans l’espace public même si celui-ci reste indexé aux hommes. Cette transition permet pour celles et ceux qui en ont les ressources sociales de se dégager en partie des rapports de genre et de génération hérités de la période fordiste.

Mots-clefs : , , , ,

consulter l'article en ligne

N° 134 : Repenser l'espace et le politique


Imprimer