Imprimer

N° 139 : Usages et régulation des eaux urbaines



Nouvelles perspectives pour la gouvernance de l’eau dans les métropoles brésiliennes

par Ana Lucia BRITTO et Rosa Maria FORMIGA-JOHNSSON

Au Brésil, l’accès aux services d’eau et d’assainissement demeure marqué par une forte inégalité sociale, même dans les agglomérations les plus développées. Une autre caractéristique marquante est l’impossibilité des municipalités d’intervenir dans la régulation et la gestion des services gérés par les États fédérés. D’autre part, une approche intégrée et participative de gestion de la ressource en eau fut instituée dans les années 1990, mais elle s’avère insuffisante pour traiter la complexité des enjeux de gouvernance de l’eau dans les métropoles où l’intégration « ressourcesservices-aménagement » s’impose. Néanmoins, grâce à la possibilité légale récente de l’organisation des consortiums publics, à partir de 2005, une nouvelle coopération interinstitutionnelle impliquant les municipalités est envisageable. À partir de l’étude de l’agglomération de São Paulo, ce travail cherche à identifier des nouvelles perspectives pour la gouvernance de l’eau dans les espaces métropolitains brésiliens.

Mots-clefs : , , , ,

consulter l'article en ligne

N° 139 : Usages et régulation des eaux urbaines


Imprimer