Imprimer

N° 138 : Ouvertures sur les frontières



Les frontières de l’isthme centraméricain, de marges symboliques à des espaces en construction

par Lucile MEDINA-NICOLAS

Le contexte actuel pousse les États centraméricains à s’intéresser à leurs frontières communes selon une perspective renouvelée. La région centraméricaine est illustrative de la dynamique des dernières décennies du XXe siècle, qui a vu s’opérer un changement d’appréhension des frontières, constitutif des processus d’intégration régionale. L’analyse développée dans cet article interroge la façon dont émergent des volontés politiques promotrices de relations transnationales, pour dépasser la vision territoriale classique des frontières comme marges symboliques et lignes de division, et au contraire valoriser les régions frontalières centraméricaines comme des espaces d’interaction privilégiée. Il s’agit de comprendre l’enjeu que représente aujourd’hui dans l’isthme la promotion de la coopération transfrontalière, de l’échelle macrorégionale à l’échelle locale.

Mots-clefs : , , , ,

consulter l'article en ligne

N° 138 : Ouvertures sur les frontières


Imprimer