Imprimer

N° 136-137 : Formation, emploi, territoires



Les enjeux de la relation formation-emploi en Italie : la place du travail et des territoires

par Christian AZAÏS

Le système de formation italien présente un défi pour le chercheur en raison de sa diversité et de sa complexité, qui le rendent difficilement comparable à ceux des autres nations européennes. Chaque région est en effet le théâtre où s’affrontent les intérêts des agents sociaux. Ces luttes intrarégionales s’accompagnent de concurrences inter-régionales, mais aussi d’une compétition avec l’État central qui tente de préserver une part non négligeable de ses prérogatives. L’hypothèse que nous faisons est que la configuration particulière du marché du travail italien contribue au foisonnement de dispositifs de formation. Le mouvement de différenciation régional de l’offre de politiques de l’emploi et de mesures de formation est en harmonie avec la tendance à la flexibilisation, voire à l’individualisation des régulations de l’ensemble du champ du travail et de l’emploi dans la péninsule italienne.

Mots-clefs : , , , ,

consulter l'article en ligne

N° 136-137 : Formation, emploi, territoires


Imprimer