Imprimer

N° 131 : Villes et « best practices »



Le développement urbain durable : ” best practice ” ou leurre méthodologique ?

par Françoise NAVEZ-BOUCHANINE

Cet article questionne les présupposés, la consistance des intentions de départ et l’impact qu’une « best practice » peut ambitionner d’avoir et explore ensuite quelques effets de sa mise en oeuvre, en prenant comme exemple la « participation » dans les projets de développement durable. À partir de l’expérience marocaine des agendas 21 locaux (1996-2006), il s’agit de voir comment entend opérer cette diffusion de « bonnes pratiques », en particulier sur la prise en compte du social et de la participation des concernés au processus de décision dans ces projets. Dispositifs et procédures sont examinés du point de vue de leurs objectifs et de la méthodologie préconisée, puis observés dans la réalité de leur mise en oeuvre. Il en ressort des constats de rigidité et naïveté méthodologiques, et d’une démarche finalement peu soucieuse, au fond, des réalités socio-politiques locales.

Mots-clefs : , , , , , ,

consulter l'article en ligne

N° 131 : Villes et « best practices »


Imprimer