Imprimer

N° 132-133 : La gentrification urbaine



La gentrification comme articulation entre forme urbaine et globalisation : approche comparative Londres/Berlin

par Alexis LEBRETON, Grégory MOUGEL

Cet article propose, dans une perspective comparative, une lecture des processus de gentrification dans les villes de Londres et Berlin. Il s’agit de confronter l’aspect « universel » de la gentrification avec la singularité des contextes urbains au sein desquels ce phénomène prend corps, et de voir comment ces derniers interviennent dans sa diffusion et son intensité. Deux points ont été privilégiés : premièrement, les mécanismes historiques qui ont conduit à la dépréciation des quartiers centraux, une caractéristique typique des formes urbaines anglo-saxonnes. Deuxièmement, le statut des villes et leur rôle dans le fonctionnement d’un système capitaliste devenu global, dont la mutation a entraîné toute une série de restructurations économiques, fonctionnelles et sociales, expérimentées différemment à Londres et Berlin. Dans la capitale allemande, la gentrification est avant tout le fait d’« élites culturelles », différentes qualitativement et quantitativement de la classe de services qui s’est développée consécutivement à la financiarisation du système productif de la métropole londonienne.

Mots-clefs : , , , , ,

consulter l'article en ligne

N° 132-133 : La gentrification urbaine


Imprimer