Imprimer

N° 136-137 : Formation, emploi, territoires



La formation à l’épreuve de la désindustrialisation : une question de genre et de classe ?

par Elisabetta PERNIGOTTI

Cet article traite de la formation comme enjeu local de genre lié aux transformations économiques. En milieu rural autrefois industrialisé, la main-d’oeuvre féminine peu qualifiée a peu d’opportunités pour se soustraire au chômage et à l’emploi précaire. Le faible niveau d’études de ces femmes ne leur permet pas d’accéder à des formations valorisantes, alors que la mutation économique éloigne les possibilités de faire valoir leur expérience professionnelle sur le marché. Aux difficultés d’accès à la formation s’ajoute le sexisme renvoyant les femmes aux rôles familiaux. L’exclusion de la formation semble ainsi participer à la construction locale de la précarité selon des dimensions de genre et de classe.

Mots-clefs : , , , , ,

consulter l'article en ligne

N° 136-137 : Formation, emploi, territoires


Imprimer