Imprimer

N° 127 : Pratiques solidaires en ville



Entreprises religieuses et solidarités urbaines : le cas des Akurinu (Kenya)

par Barbara MOROVICH

La tradition prophétique a été toujours fertile au Kenya à cause du lien solide entre la sphère politique et la sphère religieuse. L’importance et l’action des prophètes Akurinudu Kenya, fondateurs et leaders de groupes religieux depuis les années 1920-1930, vont contre le postulat qui fait de la religion un refuge et de l’église un lieu de repli et d’attente d’une vie meilleure.
Les actions des Akurinuse développent dans des contextes urbains et ruraux. Les leaders sont au centre d’une « chaîne de la prospérité » et la richesse est redistribuée parmi les fidèles. La prise de possession de l’espace des Akurinuse base sur la fragmentation et sur la migration de petits groupes qui demeurent relativement indépendants les uns des autres. Le réseau de chaque église traverse l’espace d’une manière symbolique. Les dynamiques liées à la rareté de la terre ont été au centre de changements idéologiques, aujourd’hui elles sont également à l’origine d’une vague d’unification dans le mouvement akurinu touchant surtout les jeunes urbains.

Mots-clefs : , , , ,

consulter l'article en ligne

N° 127 : Pratiques solidaires en ville


Imprimer