Imprimer

N° 140-141 : Paradoxes de la mixité sociale



Économie du lien et biopolitique. Gaston Bardet et l’urbanisme comme science sociale

par Luigi MANZIONE

Entre 1934 et 1948, Gaston Bardet construit une idée d’urbanisme comme « science des agglomérations humaines ». On explorera ici moins les aspects méthodologiques et épistémologiques que les points de doctrine d’une co-implication espace-société, en équilibre instable entre une approche communautaire (économie du lien) et une posture régulatrice (biopolitique). Au-dedans d’une métaphore de l’espèce, la question essentielle de la limite est posée par rapport à la composition des groupes et à l’espace qu’ils occupent dans la ville et sur le territoire, avec des références, d’une part, aux notions de continuité et de lien et, d’autre part, aux catégories de stabilité et d’ordre.

Mots-clefs : , , , ,

consulter l'article en ligne

N° 140-141 : Paradoxes de la mixité sociale


Imprimer