Imprimer

N° 140-141 : Paradoxes de la mixité sociale



De Paris à Londres : le défi de la mixité sociale par les « acteurs clés »

par Lydie LAUNAY

La mixité sociale constitue un des objectifs centraux des politiques urbaines menées à Paris et à Londres et légitime des interventions sur le peuplement du logement social et intermédiaire pour transformer les quartiers populaires. Dans cette optique, une attention toute particulière est accordée aux acteurs clés considérés comme des « relais » efficaces de mixité sociale auprès des couches populaires et issues de l’immigration. Pourtant, cette politique comporte des risques dans la mesure où elle repose sur une acceptation supposée, bien que non vérifiée, des habitants aux trajectoires sociales et résidentielles hétérogènes à cohabiter avec d’autres.

Mots-clefs : , ,

consulter l'article en ligne

N° 140-141 : Paradoxes de la mixité sociale


Imprimer