Imprimer

N° 144-145 : Les pratiques populaires de l’espace



Usages des espaces rénovés et continuités populaires en centre ancien

par Matthieu GIROUD

Les anciens quartiers ouvriers représentent dans de nombreuses villes sud-européennes de véritables espaces stratégiques. À Lisbonne, dans le sillon creusé par l’organisation de l’exposition universelle de 1998, autorités publiques et privées ont entrepris la reconquête urbaine d’Alcántara, ancien faubourg ouvrier historique de la ville. Derrière les efforts affichés par ces acteurs de mieux respecter la mémoire industrielle et le contexte social local, la reconquête d’Alcántara s’est accompagnée de la production d’espaces rénovés dont l’accès est de plus en plus sélectif socialement. Cet article présente la manière dont deux espaces rénovés – Docas et Alcântara Rio – emblématiques de cette reconquête sont investis par des usagers issus des milieux populaires, résidents « déjà-là » ou non du quartier. L’analyse des fréquentations, usages et temporalités de ces deux espaces invite à évoquer la formation de continuités populaires et à interroger leur rôle dans le changement urbain des centres anciens.

Mots-clefs : , , , ,

consulter l'article en ligne

N° 144-145 : Les pratiques populaires de l’espace


Imprimer