Imprimer

N° 150 : Vers la ville «insulaire» ?



L’enclave fonctionnelle du strip à Las Vegas : quand l’insularité façonne la ville

par Pascale NÉDÉLEC

Emblème de Las Vegas, le Strip est un grand boulevard le long duquel se concentrent les hôtels-casinos et les attractions touristiques de la capitale mondiale du jeu et du divertissement. Dès sa naissance dans les années 1940, le Strip se caractérise par une déconnexion spatiale et fonctionnelle d’avec le reste du tissu urbain. La spécificité de cette situation permet d’aborder l’idée d’urbanisme insulaire, ici appliqué à l’échelle de tout un quartier. Soutenue et même encouragée par les acteurs économiques et politiques locaux, cette déconnexion va à l’encontre de l’interdépendance réelle entre le Strip et l’agglomération végasienne. En résultent une transformation de l’expérience urbaine devenue produit touristique qui fragilise la cohésion urbaine dans son ensemble. L’insularité du Strip interroge les transformations de la ville américaine contemporaine et pose la question d’une possible remise en cause de l’ordre urbain.

Mots-clefs : , , , ,

consulter l'article en ligne

N° 150 : Vers la ville «insulaire» ?


Imprimer